Nicolas Salagnac

Création d’une plaque commémorative de Serge DASSAULT

Création d’une plaque commémorative de Serge DASSAULT

Création d’une plaque commémorative de Serge DASSAULT

La Mairie de Vert-le-Grand me confie en Décembre 2019, la création et la réalisation d’une plaque commémorative de Serge Dassault pour mettre sur la nouvelle enceinte du complexe sportif de la commune.
Merci Mr le Maire Thierry Marais, Mme Nicole Prigent, Mr Jean-Claude Quintard et vos équipes pour votre confiance. Merci à Mr Jean-Pierre Descombris pour la conduite de ce projet, dans une période rendue compliquée avec ce Covid 19…

Format 800 x 600 mm en bronze, 32 kgr, la plaque de bronze a été :
– fondue par la fonderie Bois d’Emery, MOF à Froideconche, merci à Emmanuel Galmiche et son équipe
– patinée par Florian de la Fonderie Saint-Sauveur, merci à Bruno Redoutey et son équipe.
– créée et sculptée par l’atelier Nicolas Salagnac MOF à Lyon.

La première étape aura été de trouver avec la mairie de Vert-le-Grand les images, le sujet, la bonne composition, le bon profil de Serge Dassault, associé au Rafale, avion emblématique de Dassault.

Puis Nicolas Salagnac à sculpter en bas-relief le motif au format de 800 par 600 mm.


Le modèle ainsi créé, va servir de chef-modèle pour le fondeur Emmanuel Galmiche, MOF à Froideconche.

Ici moule en sable de l’empreinte. Puis la matière en fusion est versée dans un creuset (environ 1 200°C), ce dernier est levé à hauteur du moule, incliné à 45°, le bronze liquide y est versé, opération délicate et impressionnante.

La plaque en bronze de 32 kilogramme est ensuite reprise par mes soins en ciselure, pour reprendre les lignes, venir faire des mats, pour dessiner de la matière et rendre vivant le modèle.

La plaque fondue est reprise par mes soins en ciselure, pour redessiner et affirmer les volumes. Créer des matières.

Cette étape terminée, la plaque est patinée par la fonderie Saint-Sauveur. C’est Florian qui apporte son expertise et son savoir-faire, sous l’œil attentif de Bruno Redoutey.
La plaque est chauffée, puis au pinceau et des oxydes, posés par fines couches, la plaque prend sa couleur.
Merci à tous.


La plaque ici posée à l’entrée du complexe sportif de Grand le Vert.