Nicolas Salagnac

Prix de l’excellence collective de Franche Comté, avec Student Medal 2016

Coccinelle_GOTLIB_Fillod-Préfecture 003Le 8 Juin 2016, à la Préfecture du Jura, remise du PRIX D’EXCELLENCE ARTISTIQUE CONJOINT – LE LYCEE FERDINAND FILLOD DE SAINT AMOUR, avec 16 élèves de 2° année de CAP graveur et bronzier d’art ont chacun conçu, sculpté, gravé, une médaille dont dix ont été sélectionnées pour être fondues au lycée Hector Guimard de Lyon et envoyées au British Museum de Londres pour le 23° concours international Student Medal Project.

ET LE LYCEE PIERRE VERNOTTE DE MOIRANS EN MONTAGNE, avec 10 élèves du CAP sculpteur ornemaniste ont de même chacun conçu et sculpté une médaille dont dix ont été finalisées pour le même concours.

Les lycées Ferdinand Fillod, les arts du métal de Saint-Amour et Pierre Vernotte, arts du bois de Moirans en Montagne reçoivent des mains de Mr. Jacques QUASTANA, préfet du Jura, le prix d’Excellence de l’étude collective pour le projet Student Medal Project 2016.

Présent ce jour :

Coccinelle_GOTLIB_Fillod-Préfecture 013Romane Cossin, lauréate du concours international Student Medal Project 2016 ; Mme Giraudeau, proviseur du Lp Ferdinand Fillod.

Les cinq élèves sculpteur 2ème année de CAP au LP Pierre Vernotte : Quentin LUTOT, Victor PFAFF, Dimitry KOWALCZYK, Christophe RAMBERT et Benoît GLATTARD participant à ce 23ème concours Student Medal Project ; Mr Caron, proviseur du Lp Pierre Vernotte ; Pascal Doussot, professeur de sculpture, Christophe Leprest, professeur d’art appliquée.

Coccinelle_GOTLIB_Fillod-Préfecture 011

Prix d’étude collective de la société des membres de la Légion d’honneur du Jura ( S.M.L.H.)

Photos Claude Patrico, merci.

LES MÉDAILLES FRANÇAISES POUR CE 23ème CONCOURS STUDENT MEDAL PROJECT.

La médaille lauréate pour ce 23ème Student Medal Project, comme médaille étrangère : Hommage à Gotlib de Romane Cossin.

Romane_2016-02-05-16.58Création médaille de Romane COSSIN, graveuse 2ème CAP – Lp Ferdinand Fillod.
» Une création en hommage au dessinateur GOTLIB, créateur de Bande dessinée, et de sa fameuse coccinelle. »

Voir article sur le site du British Art Medal Society : lien.

Voir article sur le site de l’Institut National des Métiers d’Art : lien.
Article repris sur le site de l’académie de Besançon : lien.
Article repris sur le site DSDEN de l’Académie de Besançon : lien.
Article sur le site de l’académie de Lyon : lien.

Voir l’article des créations de l’année 2015 : lien.

Gotlib et sa coccinelle

Cette médaille sur Gotlib est un hommage à ce fameux dessinateur de bande-dessinées et sa coccinelle toujours aussi fidèle. Marcel Gottlieb, dit Gotlib né le 14 juillet 1934 à Paris. Auteur de bande dessinée français. Il est surtout connu pour ses histoires humoristiques (Gai-Luron, Les Dingodossiers, La Rubrique-à-brac) et les nombreuses pages qu’il a publiées dans deux importants mensuels qu’il a créés dans les années 1970 qui sont L’Écho des Savanes et Fluïde Glacial.
Le style de Gotlib est, en ce qui concerne le dessin, particulièrement dépouillé, même si ses personnages sont d’une grande complexité. Ainsi, on trouve sur ses planches peu de décors.
Cette absence de décors est à l’origine de cette fameuse coccinelle qui a pour rôle de combler les trous, de remplir les cases. La coccinelle joue également le rôle d’une sorte de chœur antique qui vient contredire ce qui est raconté dans la case où elle-même se trouve.
Mes derniers mots serraient que Gotlib reste un maître de l’humour noir, qui lui permet d’aborder des thèmes qui lui sont chers, parfois de manière satirique envers lui-même, jetant le discrédit sur son propre humour qu’il désigne avec ironie « fin et sophistiqué » ou « glacé et sophistiqué ».