Nicolas Salagnac

Médaille officielle Présidence République Française

Médaille officielle Présidence République Française

Face de la médaille officielle du Président de la République Française, Nicolas Sarkozy.

Médaille officielle Présidence République Française

Revers de la médaille - évocation du drapeau français et des étoiles de l'Europe.

La nouvelle médaille du Président de la République française est devenue officielle le 12 septembre dernier.
 Elle a été présentée pour la première fois lors de sa remise au Pape Benoît XVI à l’occasion du voyage officiel de ce dernier à Paris. Cette médaille de prestige, en tirage limité, est en argent massif et présentée dans un écrin de cuir accompagnée d’un livret.

Description de la nouvelle médaille du Président de la République française

Cette médaille carrée de 90 mm de côté a été créée et réalisée dans le respect de la tradition (photo : médaille bronze dorée).

L’avers est la façade de l’Elysée.

Vue du dehors et du dedans, elle est régie suivant des lignes dynamiques, en perspectives volontairement accentuées. C’est le symbole de la République française et l’écrin d’où elle rayonne depuis 1874.
 Dans l’axe flotte, par deux fois, le drapeau de la France.
 Sur la droite, tel un cachet de cire, le faisceau des licteurs à têtes de lion, est l’empreinte des armes de la République française. 
Les textes « Nicolas Sarkozy Président de la République française » apparaissent en bas ; le nom du graveur est, lui, inscrit en bas à gauche.


Le revers de cette composition évoque et parle des valeurs de la France sous un angle plus suggestif.

Le drapeau plein cadre, libre et vigoureux, flotte et rayonne. 
Les volumes, les matières subtiles et les textures gravées s’assemblent et forment du mouvement, de l’allant, de la vie.
 Ce souffle vivant, cet élan, cohabitent avec les étoiles de l’Europe.
 Les textes « Liberté, Egalité, Fraternité République française » sont inscrits en bas. Les initiales du graveur « NS » ainsi que la date de ce travail en chiffres romains, XI – VI – MMVIII, sont mentionnés en bas à droite du drapeau.
 Les étapes de la réalisation de la médaille
En quelques mots, voici les étapes de la réalisation de ce projet.

1 – Le dessin

Recherche et mise au point de maquettes dessinées pour traduire l’image de marque de la future médaille. Élaboration de dessins, de croquis, de photos et de montages.
 Ainsi naît sous le crayon la future médaille. Toute cette phase a été réalisée en étroite collaboration avec le cabinet du Président de la République.

2 – La sculpture

Sculpture médaille du Président Sarkozy

Une fois les motifs de l’avers et du revers arrêtés, le graveur entame les sculptures en bas-relief de chacun des motifs. Cette étape vers la concrétisation du projet passe par le modelage du dessin à l’échelle trois. Avec de la plastiline, les grandes masses prennent vie et émergent du plan. 
Puis, d’empreintes en contre-empreintes en plâtre, travaillées et gravées à la main, le motif prend forme.
 Le modelé final est moulé avec une résine pour servir de gabarit de reproduction de ses formes sur un bloc d’acier.

3 – La reproduction des sculptures sur les matrices en acier

usinage matrices médaille du Président Sarkozy

Un bloc d’acier est positionné sur un tour à réduire à gauche et l’empreinte en résine de la sculpture est, elle, fixée à droite.
Ainsi réglé l’usinage peut commencer. Un palpeur va suivre l’ensemble de la surface de la sculpture et reproduire les formes rencontrées sur le bloc d’acier avec un outil de coupe. Cette étape est longue et précise, il faut ébaucher dans un premier temps et terminer par « la passe de finition », pour graver les détails dans l’acier. 
Ces usinages ont été faits pour la matrice de l’avers et celle de revers.

4 – La gravure main des matrices en acier

Médaille de la Présidence de la République Française, Nicolas Sarkozy

Enfin, le graveur vient supprimer toutes les traces du passage de la machine sur la matrice. Cette étape se fait avec des burins frappés au marteau, des onglettes, des échoppes, des ciselets, des traçoirs, des mats… Il redessine et souligne les lignes de force des motifs. 
Ainsi, la lumière, future partenaire incontournable, viendra, par son passage, souligner les bas-reliefs, les détails et les douceurs de la future médaille.
 C’est la finition main, le graveur donne ici son « coup de patte » et la vie à la future médaille.

Médaille de la Présidence de la République Française, Nicolas Sarkozy

5 – Pour finir, l’édition des médailles

Ainsi gravées, les matrices sont traitées thermiquement et deviennent utilisables par l’éditeur.
 Les matrices positionnées sur une presse de 1 600 tonnes, vont marquer médaille par médaille des flans d’argent et de bronze. Après cette phase d’estampage, les médailles sont usinées au format carré, puis patinées. Ce n’est qu’à la fin de ce long processus, et en respectant toutes ces étapes que naît véritablement la médaille.
En 2008, le cabinet du Président de la République confie l’édition de la médaille du Président à la Maison Arthus-Bertrand, qui maîtrise depuis plus de deux siècles toutes les exigences et tous les secrets nécessaires à cet effet.
Chaque médaille est frappée puis recuite au four, puis refrappée jusqu’à obtenir tous les reliefs.
Les médailles sont frappées en bronze, elles sont ensuite argentées ou dorées. Les médailles de prestige sont éditées pour leur part en argent massif. La finition par la patine apporte la touche finale à la médaille et met en valeur l’oeuvre de l’artiste.
 Cette opération est restée dans la tradition artisanale car toutes les médailles sont reprises et finies à la main.
 La médaille est ainsi un témoin durable tant par son esprit que par sa matière.

Remerciements

Le cabinet du Président de la République française et tout spécialement Emmanuelle Mignon. La Maison Arthus-Bertrand – Editeur de la médaille ; Michel Moura – Meilleur Ouvrier de France – Relieur ; Matthieu Cellard – Photographe.  www.matthieucellard.com

Photographies :

Réception du Pape Benoit XVI, service photographique de l’Elysée.
Etapes de création et gravures des matrices de la médaille, Matthieu Cellard – site Matthieu Cellard : lien.