« Graveur médailleur, Meilleur Ouvrier de France, je crée et réalise le haut de gamme en matrices et poinçons pour l’édition de médailles et dérivés, matrices de gaufrage, cartes de visite et papier à en-tête, trophées, poinçons pour marquage à froid, sculpture en métal et restauration d’objets d’art. »– Nicolas Salagnac

Les événements du moment

Je vous relais ici une rencontre avec Raphaëlle qui s’intéresse aux métiers d’art rares et qui avec son micro et sa baguette magique vient rendre vivant des métiers mal connus. 13ème artisan d’art interviewé, après […]

Lire l’article

Lundi 11 Février 2019, était inauguré l’auditorium André et Liliane Bettencourt conçu et réalisé par l’architecte Marc Barani, situé au 3 rue Mazarine, à Paris.       En 2017, l’Institut de France me confie la […]

Lire l’article

Le 30 Janvier 2019, sur le salon du SIHRA (Salon International de la Restauration, de l’Hôtellerie et de l’Alimentation), l’ami Guillaume GOMEZ, MOF cuisine en 2004 et chef des cuisines de l’Élysée reçoit la médaille […]

Lire l’article

La vidéo du jour

Le 28 Juillet 2014, Benoît VIOLIER, MOF cuisine en 2000, Compagnon du Tour de France des Devoirs Unis et chef du restaurant « Hôtel de Ville » de Crissier en Suisse, me demande de travailler sur la création d’un trophée et d’une médaille pour le premier concours Joseph Favre (concours culinaire Suisse) pour la délégation suisse de l’Académie Culinaire de France.

Ces cinq trophées et ces médailles ont demandé du temps et un travail de collaboration. Merci à :

Emmanuel Galmiche, MOF 2004 en fonderie d’art, à Froideconche pour la réalisation des toques en bronze ;
Bernard Frizza, MOF 1997 en orfèvrerie et responsable de l’Orfèvrerie Montibert à Lyon, pour le travail de polissage, dorure, et monture des structures ;
Pierre Pignat, deux fois MOF en 1955 et 1991 en verrerie scientifique et artistique, à Genas, pour la réalisation de la toque en verre (merci à Clément – Meilleur Apprentis de France et ouvrier chez Pierre Pignat)

Et merci à toutes les « petites mains » pour leur collaboration à la finalisation ce beau projet. Édition des médailles par Pichard-Balme à Saumur.

Ce dimanche, 11 décembre 2016, le premier lauréat va soulever le trophée et porter fièrement la médaille de ce premier concours.
Félicitations au lauréat de cette première édition.

Je suis très heureux d’avoir participé à cette création, merci à toutes les équipes de ce concours, merci à toute les personnes pour avoir poursuivi et rendu réel l’idée de Benoît Violier, créateur de ce concours. Ce concours voit le jour, et nous avons forcement tous une pensée pour son créateur qui est partie.