« Graveur médailleur, Meilleur Ouvrier de France, je crée et réalise le haut de gamme en matrices et poinçons pour l’édition de médailles et dérivés, matrices de gaufrage, cartes de visite et papier à en-tête, trophées, poinçons pour marquage à froid, sculpture en métal et restauration d’objets d’art. »– Nicolas Salagnac

Les événements du moment

Reportage passé sur le 19/20 Rhône-Alpes, le 8/9/2017. Merci France 3 Rhône-Alpes – Silvie Boschiero, Thierry Swiderski. C’est à Lyon, où fut frappée au XVème siècle la première médaille en France, que travaille Nicolas Salagnac, […]

Lire l’article

La rectrice Françoise Moulin Civil, rectrice de la région académique Auvergne-Rhône-Alpes, rectrice de l’académie de Lyon est allée à la rencontre des MOF engagés auprès des élèves et des équipes éducatives de l’académie pour apporter leurs […]

Lire l’article

Création de la médaille « Hergé et Tintin côté jardin » pour l’inauguration du Festival des Jardins de la Saline Royale d’Arc et Senans, 10 Juin 2017. Marie-Ange Dubreuil, élève 1ère année BTS Design Produit […]

Lire l’article

La vidéo du jour

Le 28 Juillet 2014, Benoît VIOLIER, MOF cuisine en 2000, Compagnon du Tour de France des Devoirs Unis et chef du restaurant « Hôtel de Ville » de Crissier en Suisse, me demande de travailler sur la création d’un trophée et d’une médaille pour le premier concours Joseph Favre (concours culinaire Suisse) pour la délégation suisse de l’Académie Culinaire de France.

Ces cinq trophées et ces médailles ont demandé du temps et un travail de collaboration. Merci à :

Emmanuel Galmiche, MOF 2004 en fonderie d’art, à Froideconche pour la réalisation des toques en bronze ;
Bernard Frizza, MOF 1997 en orfèvrerie et responsable de l’Orfèvrerie Montibert à Lyon, pour le travail de polissage, dorure, et monture des structures ;
Pierre Pignat, deux fois MOF en 1955 et 1991 en verrerie scientifique et artistique, à Genas, pour la réalisation de la toque en verre (merci à Clément – Meilleur Apprentis de France et ouvrier chez Pierre Pignat)

Et merci à toutes les « petites mains » pour leur collaboration à la finalisation ce beau projet. Édition des médailles par Pichard-Balme à Saumur.

Ce dimanche, 11 décembre 2016, le premier lauréat va soulever le trophée et porter fièrement la médaille de ce premier concours.
Félicitations au lauréat de cette première édition.

Je suis très heureux d’avoir participé à cette création, merci à toutes les équipes de ce concours, merci à toute les personnes pour avoir poursuivi et rendu réel l’idée de Benoît Violier, créateur de ce concours. Ce concours voit le jour, et nous avons forcement tous une pensée pour son créateur qui est partie.