Nicolas SALAGNAC, décroche la médaille de la Patrouille de France – Lyon People

Rencontre avec les pilotes, mécaniciens et équipe de la Patrouille de France
Magazine Lyon People n°222 – Décembre 2021
Texte : Eva Bourgin – Photo© Julien Mortreuil • Armée de l’air

L’artisan d’art Nicolas Salagnac réalise des médailles depuis ses 15 ans.
Homme de défis, il fabrique depuis quatre ans un insigne pour la Patrouille de France, proclamée « Meilleurs Ouvriers de France » Honoris Causa en 2016, à la Sorbonne de Paris.

Dans l’antre de son atelier, les centaines d’outils attendent les mains de leur maître, celles de Nicolas Salagnac. Parmi les innombrables objets qui habillent son cocon, un seul brille dans un cadre, le diplôme du Meilleur Ouvrier de France (MOF). « Il en existe dans chaque métier. Tout comme la Patrouille de France, j’ai moi aussi reçu cette médaille en 2000″. Symbole de haute qualification, ce dernier a souhaité éclairer ce prix commun, en confectionnant un insigne destiné aux mécaniciens et pilotes de la Patrouille de France.
« L’art de créer, c’est comme une bonne vinaigrette« , savoir trouver l’équilibre entre ses mains et sa tête pour un résultat harmonieux, le goût du beau … Inspiré de son grand-père. « Il était ébéniste, quand j’avais 5 ans il m’a dit que j’allais finir à l’École Boulle et il avait vu juste ».

Dans cette école des arts appliqués, l’artiste se spécialise dans la gravure. Soutenu par ses deux idoles, Claude Cardot MOF et Bernard Turlan de la Monnaie de Paris, il obtient la distinction des MOF et devient responsable d’atelier. En 2001, il décide d’être son propre patron et s’installe dans le local de Charles Jouffre pendant 17 ans puis finit à Médicis entouré de ses nombreuses créations.

UNE MÉDAILLE DE 8 cm, ÉDITÉE EN ARGENT MASSIF ET EN BRONZE

« C’est un travail de longue haleine, je ne peux pas vous dire le nombre d’heures que j’ai passées pour confectionner les matrices« . Synonyme de moule, la matrice d’une médaille reçoit une empreinte particulière en creux et en relief, ce qui permet de la reproduire au format souhaité. De ses mains expertes naissent deux faces détaillées, inspirées des photographies et de sa créativité. « Côté pile vous pouvez voir la médaille MOF, l’écusson PAF, et son pilote et sur le revers l’évolution des avions de la PAF » précise le graveur.

Rencontre avec les pilotes, mécaniciens et équipe de la Patrouille de France

Le capitaine Michaël JOST Athos 7 de la PAF et Nicolas Salagnac, graveur médailleur MOF

Une symbolique qui parle à son créateur et aussi à ses destinataires comme Michael Jost pilote de la Patrouille de France. « Nous sommes en contact depuis deux ans maintenant il a validé avec moi le revers de la médaille« . Le 22 juillet, Nicolas Salagnac a rencontré l’équipe et a lui aussi observé ses créations, celles des loopings dans les airs. Si la date de finition reste non définie, ses envies se multiplient comme celle de décliner son œuvre pour le public… Patience, la médaille reviendra au plus méritant. ♦


Photographie © Nicolas Salagnac

Une première série de médaille est en court d’édition pour les pilotes, mécaniciens et équipe de la PAF.

Merci Lyon People pour cette mise en éclairage de mon travail.

Voir le film des étapes de création cette médaille :

Lien vers Lyon People.