Nicolas Salagnac

Jules-Clément Chaplain (1839-1909) graveur médailleur français, Grand Prix de Rome en 1863.

chaplain jules portraitJules-Clément Chaplain, dit Jules Chaplain est né à Mortagne-au-Perche le 12 juillet 1839 et mort à Paris le 13 juillet 1909.

Il est sculpteur et graveur-médailleur français. Graveur de talent et admiré à la fin du XIXe siècle pour ses médailles, il passe à la postérité avec la gravure des pièces de 10 et 20 francs-or français qui sont frappées de 1899 à 1914.

Il réalise des médailles pour les Expositions Universelles de 1867, de 1878 et de 1900.

 

 

 

Chaplain est pensionnaire de la Villa Médicis de 1864 à 1867.

Prix de Rome de Jules Chaplain, Bacchus et panthère"

En 1863, il est Grand Prix de Rome, avec une médaille “Bacchus faisant boire une panthère” et une pierre fine gravée d’une Tête de Mercure antique.

En 1881, il est reçu à l’Académie des Beaux-Arts.

En 1895, il est nommé directeur de la Manufacture de Sèvres.

Jules Chaplain National School of Industrial Arts 1894

Médaille pour « National School of Industrial Arts », 1890.

Voir en image ses médailles, page 1 : Lien.
Voir en image ses médailles, page 2 : Lien.

Complément issu de la revue :
« La médaille en France – de Ponscarme à la fin de la Belle Époque » – exposition Hôtel de la Monnaie – Juin à Septembre 1967.

JULES-CLÉMENT CHAPLAIN

Né en 1839, mort en 1909. Élève de l’École des Beaux-Arts où il fut l’élève du sculpteur Jouffroy et du graveur en médailles Oudiné. En 1860, il est Second Grand Prix de Rome de gravure en médailles et, en 1861, il reçoit le Premier Grand Prix. Il exposa aux Salons de 1863, 1866, 1868, 1869 des bustes et plusieurs médaillons. Et c’est lui qui grava la médaille commémorative de l’Exposition Universelle de 1867.

La médaille de première classe lui fut décernée à la suite de l’Exposition Universelle de 1878. Il fut élu à l’Académie des Beaux-Arts en 1881 en remplacement du graveur en médailles Gatteaux. Enfin, il termina sa carrière au poste de Directeur des Travaux artistiques de la Manufacture de Sèvres.

On lui doit un nombre à peu près égal de médailles fondues et de médailles frappées, parmi lesquelles il convient de citer la médaille commémorative de la visite de LL. MM. Nicolas II et l’Impératrice Alexandra à la Monnaie, le 7 octobre 1896. Ce fut lui qui exécuta les maquettes des monnaies d’or françaises de 20 francs et de 10 francs.


43. NAPOLÉON III, EMPEREUR, pour l’Exposition Universelle de 1867. Médaille bronze. [72]
47. LE MARÉCHAL DE MAC-MAHON, PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE. 1873. Médaille bronze. [68]


64. CASIMIR-PÉRIER, PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE. 1894. Médaille bronze. [68]
52. CARNOT, PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE 1888. Médaille bronze [70]


49. MORT DE LÉON GAMBETTA. 1882. Médaille bronze [68]
58. JULES FERRY, HOMME POLITIQUE. 1893 Médaille bronze.[97]


99. TRAITÉ DE GYNÉCOLOGIE. 1884. Médaille bronze. [98]
85. ALFRED FOURNIER, DE L’ACADÉMIE DE MÉDECINE. 1902. Médaille fondue bronze. [97]


65. FÉLIX FAURE, PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE 1895. Médaille bronze. [68]
77. ÉMILE LOUBET, PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE. 1899. Médaille bronze. [70]

81. EXPOSITION UNIVERSELLE INTERNATIONALE DE 1900, pour les ouvriers collaborateurs de l’Exposition. Médaille bronze. Revers. [30]

 

66. CHARLES GARNIER, ARCHITECTE, MEMBRE DE L’INSTITUT. 1895. Médaille bronze. [68]
79. FÉLIX RAVAISSON-MOLLIEN, MEMBRE DE L’INSTITUT. Médaille bronze. [50]

 

43. NAPOLÉON III, EMPEREUR, pour l’Exposition Universelle de 1867. Médaille bronze. [72]

44. INAUGURATION DE L’ÉGLISE SAINT-AMBROISE. 1869. Médaille bronze. [72]

45. SIÈGE DE PARIS. 1870-1871. Emploi des aérostats pour la Défense de Paris. Médaille bronze. [70]

46. POPULORUM CONCORDIÆ SACRUM. 1872. Médaille bronze. [100]

47. LE MARÉCHAL DE MAC-MAHON, PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE. 1873. Médaille bronze. [68]

48. EXPOSITION UNIVERSELLE INTERNATIONALE DE 1878. Médaille bronze. [78]

49. MORT DE LÉON GAMBETTA. 1882. Médaille bronze [68]

50. LA VILLE DE PARIS RÉÉDITE SON HÔTEL DE VILLE . 1882. Médaille bronze [70]

51. PROFESSEUR LÉON GOSSELIN. 1887. Plaquette bronze. [55×40]

52. CARNOT, PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE 1888. Médaille bronze [70]

53. * SIR JOHN POPE HENNESSY. 1888. Médaille bronze. [68] * Erratum : Lire Roty comme auteur de cette médaille.

54. PALAIS DES MACHINES, EXPOSITION UNIVERSELLE DE 1889. Médaille bronze. [50]

55. BARTHELEMY-SAINT-HILAIRE, DE L’ACADÉMIE DES SCIENCES MORALES ET POLITIQUES, HELLÉNISTE. 1890. Médaille bronze. [50]

56. CHARLES HERMITE, DE L’ACADÉMIE DES SCIENCES. 1892. Médaille bronze. [70]

57. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE, pour la Compagnie des Notaire de Paris. 1893. Médaille bronze. [68]

58. JULES FERRY, HOMME POLITIQUE. 1893 Médaille bronze.[97]

59. VISITE DE L’ESCADRE RUSSE À TOULON. 1893 Médaille bronze. [70]

60. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. Jeton pour le Conseil Municipal de Paris. Médaille bronze. [26]

61. JOSEPH BERTRAND, SECRÉTAIRE PERPÉTUEL DE L’ACADÉMIE DES SCIENCES. 1894. Médaille bronze [68]

62. CAISSE D’ÉPARGNE ET DE PRÉVOYANCE DE PARIS, 1894. Médaille bronze. [32]

63. SOCIÉTÉ FRANÇAISE DES HABITATIONS À BON MARCHÉ. Médaille bronze. [60]

64. CASIMIR-PÉRIER, PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE. 1894. Médaille bronze. [68]

65. FÉLIX FAURE, PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE 1895. Médaille bronze. [68]

66. CHARLES GARNIER, ARCHITECTE, MEMBRE DE L’INSTITUT. 1895. Médaille bronze. [68]

67. LÉON SAY. 1896. Médaille bronze. [60]

68. JEUX OLYMPIQUES D’ATHÈNES. 1896. Médaille bronze. Face et revers. [50]

69. VISITE EN FRANCE DE L’EMPEREUR ET L’IMPÉRATRICE DE RUSSIE. 1896. Médaille bronze. [70]

70. LABOREMUS PRO PATRIA, pour les 25 ans de la fondation des brasseries Ny Carlsherg, à Copenhague. 1896. Plaquette bronze. [70×50]

71. HERVÉ FAYE, MEMBRE DE L’INSTITUT. 1896. Médaille bronze. [50]

72. LOUIS LIARD, MEMBRE DE L’INSTITUT, DIRECTEUR DE L’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR. 1897. Plaquette bronze. [70×54]

73. JEAN-LOUIS PASCAL, ARCHITECTE. 1897. Plaquette bronze. [70×60]

74. MINISTÈRE DE L’INTÉRIEUR, POUR LE SERVICE DE LA PROTECTION DU PREMIER ÂGE. Médaille bronze. [66]

75. INAUGURATION DU PHARE ÉLÈVE À LA MÉMOIRE DU MARÉCHAL DAVOUT PAR SA FILLE LOUISE DE BLACQUEVILLE. 1897. [60×70]

76. VIRTUS FLAMMARUM VICTRIX, pour le corps des sapeurs-pompiers. Médaille bronze. [50]

77. ÉMILE LOUBET, PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE. 1899. Médaille bronze. [70]

78. LA BANQUE DE FRANCE – CONFIANCE ET TRAVAIL. 1900. Médaille bronze. [68]

79. FÉLIX RAVAISSON-MOLLIEN, MEMBRE DE L’INSTITUT. Médaille bronze. [50]

80. ÉPARGNE ET PRÉVOYANCE. Médaille bronze. [55]

81. EXPOSITION UNIVERSELLE INTERNATIONALE DE 1900, pour les ouvriers collaborateurs de l’Exposition. Médaille bronze. Revers. [30]

82. Médaille argent. Face. [68] [Appartient à la collection de M. Raymond Joly.]

83. MARCELIN BERTHELOT, LA SYNTHÈSE CHIMIQUE, LA SCIENCE GUIDE L’HUMANITÉ. 1901. Plaquette bronze. [70×55]

84. PROFESSEUR LANNELONGUE, DE L’ACADÉMIE DE MÉDECINE. 1901. Plaquette fondue bronze. [96×60]

85. ALFRED FOURNIER, DE L’ACADÉMIE DE MÉDECINE. 1902. Médaille fondue bronze. [97]

86. OTTILIA JACOBSEN. 1903. Plaquette bronze. [70×50]

87. VICTOR-EMMANUEL III D’ITALIE ET LA REINE HÉLÈNE. 1903. Médaille bronze. [70]

88. AVOUÉS PRÈS LA COUR D’APPEL DE PARIS. 1904. Plaquette bronze. [70×55]

89. PHILIPPE BUNAU-VARILLA – PROJET DU DÉTROIT PANAMA. 1905 Plaquette bronze. [75×60]

90. PROFESSEUR SAMUEL POZZI, DE L’ACADÉMIE DE MÉDECINE. 1905. Médaille bronze. [68]

91. SULLY PRUDHOMME, DE L’ACADÉMIE FRANÇAISE 1906. Plaquette bronze. [70×55]

92. LOUIS RENAULT, MEMBRE DE L’INSTITUT. 1906. Plaquette bronze. [70×55]

93. VERSAILLES, 17 JANVIER 1906 – ÉLECTION, D’ARMAND FALLIÈRES À LA PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE. Médaille bronze. [70]

Les médailles fondues suivantes nous ont été aimablement prêtées par Mme Canale.

94. EXPOSITION UNIVERSELLE. 1867. Médaille bronze. [100]

95. SIÈGE DE PARIS. 1871. Médaille bronze. [75]

96. HÔTEL DE VILLE. 1882. Médaille bronze. [76]

97. GAMBETTA. 1882. Médaille bronze. [170]

98. ÉDIFICATION DE L’HÔTEL DE VILLE. Médaille bronze. Revers. [78]

99. TRAITÉ DE GYNÉCOLOGIE. 1884. Médaille bronze. [98]

100. PROFESSEUR DE CLINIQUE. 1884. Médaille bronze. Revers. [98]

101. J.-MATHILDE CLAUDE. 1887. Médaille bronze. [120]

102. HENRIQUEL-DUPONT. 1887. Médaille bronze. [I00]

103. PITTURA. 1888. Médaille bronze. Face et revers. [95]

104. CARNOT. 1888. Médaille bronze. [120]

105. DIEU, PATRIE. 1889. Médaille bronze. [98]

106. À AICARD. 1889. Médaille bronze. [100]

107. SARAH. 1889. Médaille bronze. [120]
134. PAULINE-MARIE CAROLUS-DURAN. Médaille galvano. [147]

 

107. SARAH. 1889. Médaille bronze. [120]

108. BARTHÉLEMY-SAINT-HILAIRE. 1889. Médaille bronze. [93]

109. ULYSSE TRÉLAT. 1893. Plaquette bronze. [78×63]

110. RUSSIE FRANCE. 1893. Médaille bronze. [97]

111. CASIMIR PÉRIER. 1894. Médaille bronze. [103]

112. PRINCESSE MARIE GORTCHAKOW. 1895. Plaquette bronze. [95×75]

113. VISITE À LA MONNAIE DES SOUVERAINS RUSSES. 1896. Médaille bronze. [100]

114. PAUL DUBOIS. 1897. Médaille bronze. [97]

115. ABRITÉS PAR SON OMBRE. 1897. Plaquette bronze. [95×80]

116. FÉLIX FAURE. 1897. Médaille bronze. [95]

117. FLORA DAVIL WEILL. 1899. Plaquette bronze. [90×100]

118. ÉMILE LOUBET. 1899. Médaille bronze. [100]

119. PROFESSEUR LANNELONGUE. 1901. Plaquette bronze. [70×55] m

120. MARCELIN BERTHELOT. 1901. Plaquette galvano. [163×202]

121. POUR LA PATRIE ET LA VÉRITÉ. 1901. Plaquette galvano. [250×200]

 

122. SOPHOCLE – CORNEILLE. 1903. Plaquette galvano. [110×90]

123. VICTOR-EMMANUEL III – HÉLÈNE. 1903. Médaille galvano. [203]

124. – 1903. Médaille bronze. Revers. [173]

125. OTTILIA JACOBSEN. 1904. Plaquette bronze. [100×70]

126. JULES CLARETTE. 1905. Plaquette bronze. Revers. [100×77]

127. ISAAC VIRGINIA STERN. 1905. Médaille bronze. [132]

128. GUSTAVE LAGUIONIE. 1905. Plaquette bronze. [100×77]

129. LAURE THOREL. 1905. Plaquette bronze. [100×80]

130. ARMAND FALLIÈRES. 1906. Médaille galvano. Revers. [82]

131. PRIMUM MULTOS. 1907. Médaille bronze. [100]

132. SULLY PRUDHOMME. 1907. Plaquette bronze. [226×190]

133. INTOXICATIONS, MALADIES. Plaquette galvano. [227×188]

134. PAULINE-MARIE CAROLUS-DURAN. Médaille galvano. [147]

135. MAC-MAHON. Médaille bronze. [68]

136. NAPOLÉON III. Médaille bronze. [80]

137. INSPIRATION PEINTURE. Médaille bronze. [97]

138. BOURBILLY. Médaille bronze. [97]

 

MONNAIES

139. 20 FRANCS 1899. Type au coq. Avers : Tête à droite de République au bonnet orné de chêne. Revers : Coq, à gauche. Or. [21]

140. 10 FRANCS 1899. Même type. Or [19]