Nicolas Salagnac

Médaille de Gabriel de BROGLIE – Chancelier honoraire de l’Institut de France

Médaille de Gabriel de BROGLIE – Chancelier honoraire de l’Institut de France

Médaille de Gabriel de BROGLIE – Chancelier honoraire de l’Institut de France

Commande reçue de Maître Edouard de Lamaze, président du Comité de la médaille à l’intention d’un petit nombre de ses parents et d’amis.

Gabriel de BROGLIE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Né en 1931, Conseiller d’État, historien, essayiste, bibliophile.
Élu, en 1997, à l’Académie des Sciences morales et politiques, à l’Académie française en 2001 au fauteuil d’Alain Peyrefitte.
Chancelier de l’Institut de France de 2006 à 2017.


Façade du Collège des quatre Nations sur la Seine avec sa coupole.

À l’avers : Elle porte en modelé classique le buste du Chancelier de l’Institut de France en habit, à sa droite la façade de l’Institut et à sa gauche, des rayons de bibliothèque.

Au revers : La bibliothèque Gabriel de Broglie, à Bois-Héroult avec son blason et la devise de sa famille « Pour l’avenir » suivie des mots de son écriture « par le travail et par la pensée ».

LE DESSIN
Mise au point du projet par le dessin, la composition, j’associe le portrait de trois quart du chancelier, avec en fond la coupole des quatre Nations, et une bibliothèque.

LA SCULPTURE
Ici les premières étapes de la sculpture : d’abord ébauché en usinage sur du LAB, à l’envers et en creux, par plans, puis empreinte et contre empreinte en plâtre, retravaillées à la main, jusqu’à obtenir le modelé final.
La sculpture du revers sera élaborée de la même manière.

LA GRAVURE DES MATRICES

Chaque sculpture va être reproduite au tour à réduire à l’envers et en creux sur un bloc d’acier, la matrice.
Puis à la main, le graveur vient parfaire la gravure, corriger les erreurs de la machine et venir apporter une âme aux deux gravures (avers et revers).

Cette étape de finition main se fait avec l’aide d’un microscope et des outils rares, particuliers, et spécifiques : burins, onglettes, ciselets, mats, et échoppes de toutes tailles, de toutes formes pour venir dans les moindres détails de la gravure, avec un « coup de main » appris à l’école Boulle, il y a quelques années et enrichis depuis…

Ainsi naît véritablement une médaille, avec des gestes habiles et précis.
Toutes ces étapes ont permis des ajustements pour toucher au plus près et servir au mieux le message de cette médaille.
Terminées, les matrices sont traitées thermiquement puis chaque médaille est éditée par frappe des flans d’argent et de bronze sur les matrices par la Maison Mauquoy.

Lien vers vidéo : création médaille Gabriel de Broglie.

Nicolas Salagnac