Nicolas Salagnac

NAISSANCE DE LA MÉDAILLE À LYON, la première médaille française est lyonnaise.

I/VI – NAISSANCE DE LA MÉDAILLE À LYON. La première médaille française est lyonnaise.

D’après l’exposition : « LYON, UNE HISTOIRE DE MÉDAILLES »,  en collaboration avec le Musée des Beaux-Arts de Lyon, François Planet conservateur du Médaillier du Musée, le Cercle Lyonnais de Numismatique, et son Président Jean-Pol Donné et Nicolas Salagnac organisateur de celle-ci.

La médaille est une invention de la Renaissance italienne du milieu du Quattrocento (début de la Renaissance Italienne). Mais, c’est à Lyon que fut coulée la première médaille française, au tout début du XVe siècle. De retour d’Italie en mars 1500, Louis XII et sa femme, Anne de Bretagne, sont de passage à Lyon. La ville, désireuse de les honorer par un présent prestigieux et surtout « à la mode », commande alors à des artistes lyonnais une belle médaille de bronze à leur effigie. Cette première médaille lyonnaise est tellement réussie, tellement spectaculaire, que bon nombre de personnages célèbres voudront ensuite leur médaille qui rappellera leurs hauts faits ou leurs actions marquantes. Dans une telle logique, il est naturel de retrouver la trace des principaux événements qui ont marqué l’histoire de Lyon aux XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles.

François PLANET, conservateur du médaillier du Musée des Beaux-Arts de LYON.

Anne_de_Bretagne_Louis_XII

1499
Entrée de Louis XII et Anne de Bretagne dans la ville de Lyon.

Graveurs : Nicolas Leclerc, Jean de Saint Priest et Jean Lepère.
Diamètre 110 mm – Fonte de bronze. Collection Médaillier du Musée des Beaux-Arts de Lyon.

C2_Hotel_de_Ville_de_Lyon

1646
Pose de la première pierre de l’Hôtel de ville de Lyon.

Graveur : Clément Gendre.
Médaille en argent frappée – Diamètre 78 mm. Collection Médaillier du Musée des Beaux-Arts de Lyon.

Varin_Gaspard_de_Moncony

Vers 1650
Gaspard de Moncony, seigneur de Liergues. Prévot des marchands de Lyon (1651-1653). Conseiller du roi en ses conseils d’Etat.

Graveur : Claude Warin.
Diamètre 105mm – fonte de bronze. Collection Médaillier du Musée des Beaux-Arts de Lyon.

varin_2_Andre_de_Boissac

Vers 1650
André de Boissac, lieutenant général des armées du roi. Il a fait ouvrir la rue qui porte son nom et qui donne sur la place Bellecour.

Graveur : Claude Warin.
Diamètre 105mm – fonte de bronze. Collection Médaillier du Musée des Beaux-Arts de Lyon.

Lib Françoise de Galle der

1792
Ce superbe essai en pur métal de cloche, reproduit la médaille de Dupré pour l’avènement des états-unis d’Amérique. L’effigie lyonnaise de la « Liberté Françoise » servira, presque sans retouche, comme type pour les premières monnaies américaines.
Graveur : André Galle
Médaille en bronze frappée – D. 39mm. Collection Médaillier du Musée des Beaux-Arts de Lyon.