Nicolas Salagnac

2èmes Rencontres de Pommard

Pour la seconde année, le site exceptionnel du château bourguignon accueille les plus talentueux artisans français des « Grands Ateliers de France ». Une exposition-événement de véritables chefs d’œuvres qui suscitera, une fois encore, l’émerveillement du visiteur. Les week-ends du 29/30 septembre et du 5/6/7 octobre.

L’atelier Nicolas Salagnac, aux 2èmes Rencontres de Pommard.

Avec les Grands Ateliers de France au Château Pommard, Nicolas Salagnac présentait son travail inspiré du sculpteur de la Renaissance Italienne, Le Bernin, avec l’Enlèvement de Proserpine.

Sculpture en bronze de 440 mm de diamètre sur socle et une version sur dalle de cristal. Voir la sculpture.

Pour cette deuxième rencontres, il présentera une suite, sur le thème de « l’Homme et la Femme » dans la sculpture. Le première sculpture de Le Bernin, avec l’Enlèvement de Proserpine, la deuxième avec un marbre célèbre de Rodin… le bas-relief est en cours, suspens.

Le château de Pommard, une passerelle naturelle vers la création.

La beauté de son architecture, sa richesse historique et sa vocation de « façonneur » de grands vins font du château de Pommard un lieu aussi légitime que privilégié pour la mise en scène des savoir-faire les plus exigeants.
De son premier métier, charpentier, Maurice Giraud a conservé l’amour du bel ouvrage. Lorsque ce pionnier de l’hôtellerie de luxe en montagne rachète en 2003 le majestueux ensemble qui compose le château de Pommard, à 10 minutes de Beaune, il entreprend d’abord une exceptionnelle restauration du bâti : les travaux dureront 3 ans. Ils seront confiés à 50 compagnons du Tour de France pour redonner son esprit à ce lieu emblématique de la grande Bourgogne viticole. Il n’en fallait pas moins pour ce site historique, datant de plus de 3 siècles.
Depuis 2003, Maurice Giraud poursuit donc l’œuvre de ses éclairés prédécesseurs à la tête de ce grand seigneur bourguignon qu’il a ancré dans la modernité : grâce à lui, le château de Pommard est devenu un lieu œnotouristique incontournable, alliant art de vivre et art, gastronomie, découvertes viti-vinicole … Aujourd’hui, en effet, grâce à son équipe passionnée, le site propose un espace de dégustation privilégié et sur-mesure, la visite de sa cave exceptionnelle de 300 000 bouteilles, des expositions d’art contemporain, un musée de la vigne et du vin…sans oublier un restaurant gastronomique.

Les Grands Ateliers de France » : l’excellence comme valeur commune.

Cette association regroupe des artisans des arts décoratifs ou appliqués et n’a d’autre but que de promouvoir le savoir-faire et le raffinement français, à travers les œuvres de ces véritables « artistes-artisans ».
Créés en 1994 à l’initiative de Jean Bergeron, ancien président délégué du célèbre Comité Colbert, les Grands Ateliers de France comptaient à l’époque 5 artisans à qui l’on doit la restauration de la chambre de l’Impératrice au château de Fontainebleau. Ils réunissent aujourd’hui 66 ateliers représentant plus de 95 métiers hautement spécialisés : sculpture, ébénisterie, tapisserie, orfèvrerie, restauration de peintures, héliogravure, mode, design… Par la précision de leurs gestes et leur créativité, Ils donnent (ou redonnent) vie aux matières les plus précieuses, comme l’or, les plus rares comme l’écaille de tortue Caret ou les plus communes comme la paille de seigle, matériau d’une marqueterie séculaire très raffinée.
En marge de tout organisme institutionnel ou privé, ses membres se cooptent afin de se porter garant de leur valeur réciproque et s’engagent à promouvoir et à transmettre leur savoir-faire pour conserver l’âme et la technique de ces métiers si spécifiques.
Après les lieux les plus prestigieux (Monaco, Couvent des Cordeliers à Paris, Villa Demoiselle à Reims), les Grands Ateliers de France exposent pour la seconde année dans le cadre majestueux du Château de Pommard des pièces uniques et exceptionnelles, fruits d’innombrables heures de travail : mobilier restauré ou moderne, lithographies, parapluies et ombrelles dignes d’une toile impressionniste, tissus peints en de ravissants motifs d’ornementation, sacs à main, robes de haute-couture, héraldique, clavecins aux décors incroyables, bois sculptés, panneaux en laque, médailles de graveurs …

Un inventaire éblouissant, porteur d’émotions et de valeurs communes entre celles de ces véritables «artisans-artistes » et celles du Château de Pommard : excellence dans la création, respect du patrimoine… et patience.

Pour s’émerveiller, rencontrer ces artisans hors du commun et découvrir leur métier, rendez-vous :
Le week-end du 29/30 septembre
Le week-end du 5/6/7 octobre

Lors de cette édition 2012 des 2èmes Rencontres de Pommard, les 40 exposants feront vivre pour la première fois les salons Directoire du second château de Pommard, le château « Marey-Monge », demeure privée de la famille éponyme puis du célèbre psychanalyste Jean-Louis Laplanche. Fermés jusqu’alors au public, ils serviront d’écrin à ces chefs d’œuvre.

Château de Pommard
15 rue Marey-Monge – 21630 Pommard
03 80 22 12 59
www.chateaudepommard.com

Visites 7 jours sur 7, de 9h30 à 18h 30, sans rendez-vous. Tarif : 21 euros, dégustation commentée et accès expositions.

Bureau de Presse
Agence Force4/ Sophie Morgaut-Lejeune
Tél 01 44 40 27 30 – Sophie@agence-force4.com
Contact : Mathilde Quenardel – mathilde@agence-force4.com