Nicolas Salagnac

Gordon Bennett, une plaque-auto des 100 ans de la coupe – 2005

Gordon Bennett, une plaque-auto des 100 ans de la coupe – 2005

Gordon Bennett, une plaque-auto des 100 ans de la coupe – 2005

Gravure_Medaille_Gordon_Bennett_2

Médaille plaque-auto pour la commémoration du centenaire de la Coupe Gordon Bennett. Cette manifestation a réuni autour de Clermont-Ferrand en France plus de 150 vieilles voitures venues du monde entiers.

Organisée par l’Automobile Club d’Auvergne, la Satcar et Michelin.

LES CENTS ANS DE LA COUPE GORDON BENNETT.

En Juillet 1905, Clermont-Ferrand accueille la dernière Coupe Gordon Bennett. Cet événement mondial marque la naissance des compétitions automobiles internationales.

Un événement international d’exception. Les 2-3-4-5 juin 2005, Clermont-Ferrand célébrera le Centenaire de cette course mythique.
Un plateau exceptionnel, 150 véhicules d’époque de la course historique et les plus prestigieuses voitures du début du siècle seront rassemblés du monde entier.

le 2 juin 2005
Inauguration de l’exposition des Meilleurs Ouvriers de France dans le cadre duCentenaire de la Coupe GORDON BENNETT.

Madame Olga SAURAT, présidente des Meilleurs Ouvriers de France et Messieurs Serge GODARD, maire de Clermont-Ferrand, président de la SATCAR, Jean-Claude DAVID président de l’Automobile Club d’Auvergne, François GRAMBERT représentant Monsieur Edouard MICHELIN et Roger BERGHEAUD président d’honneur des Meilleurs Ouvriers de France du Puy-de-Dôme, ont inauguré l’exposition des Meilleurs Ouvriers de France, à Polydôme Clermont-Ferrand.

La médaille Plaque Auto Gordon Bennett pour la célébration du Centenaire de la Coupe GORDON BENNETT
Cette création est inspirée en partie du dessin de Monsieur Alain Bouldouyre.
Ici est représenté une voiture « Richard Brasier » (couleur bleu, symbolisant la France), conduite par Théry, vainqueur de la coupe GORDON BENNETT en 1905, sur le « circuit d’Auvergne », dit aussi « circuit Michelin », en fond le Puy de Dôme.

Cette médaille plaque auto est d’un diamètre 73 mm. Elle est réalisée dans le respect de la tradition.
C’est au départ un flan de métal : argent ou bronze qui est frappé (une sorte d’emboutissage) en « demi creux » d’une épaisseur de près de 2 mm. Elle sera galbée avec un relief dynamique. Pour finir, la médaille plaque auto est dorée, argentée, polie, patinée (suivant la finition) puis cirée…

Médaille plaque auto diamètre 73 mm épaisseur environ 2 mm :
– Tirage de tête : 10 médailles plaque auto numérotées (1 à 10) en vermeil (argent massif, plaqué or). Les 10 médailles Vermeil sont vendues.
– Tirage de suite : en argent massif numéroté de 11 à 100. Les 89 médailles en argent sont vendues.
– une déclinaison : en bronze argentée patinée viel argent. Prix de vente T.T.C.après le 5 Juin 2005 : 75 Euros.
– une coupelle métal argentée : avec une médaille en bronze argentée patinée viel argent, collée sur le fond. Prix de vente T.T.C. après le 5 Juin 2005 : 110 Euros.

Création de la médaille plaque auto pour la célébration du centenaire de la coupe Gordon Bennett.

I – Dessin.

Dessin de la médaille plaque auto pour la célébration du centenaire de la coupe Gordon Bennett. Inspiré en partie du dessin de Monsieur Alain Bouldouyre.

II – Sculpture.

Sculpture_Gordon_Bennett

Sculpture en cours pour la réalisation de la médaille plaque auto évoquant le centenaire de la COUPE GORDON BENNETT – 2005. Cette sculpture est ici travaillée en plâtre à l’échelle trois. Ce modelage servira ensuite de gabarit pour la gravure de la matrice en acier.

II – Gravure.

Première étape de la gravure, réduction du modelage avec un pantographe. D’un côté la sculpture de l’autre la matrice en acier. Le graveur guide avec son palpeur la » fraise » qui usine l’acier.
Deuxième étape, la finition main.
Toutes les traces du passage de la machine sur la matrice d’acier sont ensuite supprimées. C’est la finition main. Avec des échoppes, burins et ciselets, le graveur apporte sa “patte”. Il redessine et souligne les lignes de force de son sujet.
Gravure_Medaille_Gordon_Bennett_affi

Ainsi, la lumière, future partenaire incontournable, viendra, par son passage, souligner les bas-reliefs, les détails et les douceurs de la future médaille.

IV – Naissance de la médaille
Médaille « plaque auto Gordon Bennett », en bronze frappée et argentée.

Medaille_Gordon_Bennett-af