« Graveur médailleur, Meilleur Ouvrier de France, je crée et réalise le haut de gamme en matrices et poinçons pour l’édition de médailles et dérivés, matrices de gaufrage, cartes de visite et papier à en-tête, trophées, poinçons pour marquage à froid, sculpture en métal et restauration d’objets d’art. »– Nicolas Salagnac

Les événements du moment

Lundi 18 Novembre 2019, pour faire suite à la table ronde sur les métiers d’art, à l’air du digital… Un petit groupe d’élèves de l’EM Lyon Business school, vient à l’atelier pour découvrir le métier […]

Lire l’article

La Chambre de Métiers et de l’Artisanat Lyon-Rhône organisait lundi 18 Novembre 2019, la soirée des médailles et de la reconnaissance dans les salons l’hôtel de ville de Lyon. Alain AUDOUARD, président de la CMA […]

Lire l’article

Pierre Albuisson MOF en 1979 et 1986 graveur de timbre organise des démonstrations de gravure dans le cadre du 73e Salon Philatélique d’Automne, avec le partenariat de GRS, merci Monsieur Guillaume Butty. Les métiers d’art […]

Lire l’article

La vidéo du jour

En 2017, l’Institut de France confie la réalisation des médailles pour son auditorium André et Liliane Bettencourt, à Nicolas Salagnac, graveur médailleur, Meilleur Ouvrier de France. Auditorium conçu et réalisé par l’architecte Marc Barani, situé au 3 rue Mazarine, à Paris. Il sera inauguré le 11 février 2019.

La médaille d’un diamètre de 90 mm, est modelée au droit et au revers. Elle a été réalisée d’après les dessins d’Erik Desmazières, membre de l’Institut (Académie des Beaux-Arts) et frappée par la Monnaie de Paris.

Ce film retrace les grandes étapes de cette création : sculptures, reproduction au tour à réduire sur les matrices en acier, gravure à la main et finitions sous microscope.
Tous nos remerciements à Xavier Darcos, Chancelier de l’Institut de France et Gabriel de Broglie, Chancelier honoraire.

En savoir plus : voir l’article Création de la médaille de l’Auditorium André et Liliane Bettencourt de l’Institut de France