Nicolas Salagnac

Robert COCHET créateur de médailles et de monnaies (1903-1988)

a_Robert_Cochet_Portrait_IMG_2814Robert COCHET est né à Paris en 1903 et fut élevé par son oncle, Auguste Carli, sculpteur et professeur aux Beaux-Arts de Paris. Dans l’atelier privé de celui-ci, il apprend la sculpture et il travailla jusqu’à la mort de son oncle en 1930. Pour des raisons de santé il s’orienta alors vers la médaille et devient le collaborateur et l’ami de Maître Lucien Bazor, graveur général des monnaies.

Passionné par son art, Robert Cochet a réalisé un grand nombre de médailles officielles pour la Chambre des Députés et pour le Sénat, commémoratives, villes, plus de 130 portraits, art où il excelle tant il sut saisir les traits et faire vivre ses modèles dans le métal. Ses œuvres sont, en majorité, frappées ou éditées et vendues par l’Administration des Monnaies et Médailles à Paris. Il créa également beaucoup de monnaies dont, entre autres, la pièce de 100 francs. La Principauté de Monaco fit aussi appel à son talent pour plusieurs pièces monétaires, la dernière ayant été celle de 200 francs aux effigies du Prince Rainier III et du Prince héréditaire. Portent également sa signature, des monnaies pour le Laos, le Vietnam, le Sarjah, le Yémen, les Comores, les États d’Afrique Centrale, ceux de l’Afrique de l’Ouest, la Bolivie, la Grèce, etc…

Les grandes qualités de l’homme se retrouvent chez l’artiste : sensibilité, honnêteté, sagesse, amour de ce qui est pur et beau. L’âge et la maladie ayant diminué ses forces, il réalisa sa dernière médaille éditée en 1985 pour la ville de Digoin. Son dernier portrait resta inachevé : la médaille du Pape Jean-Paul II accueillant une jeune enfant.

Robert COCHET est l’auteur de nombreuses monnaies, pour la Métropole, pour les départements et territoires d’outre-mer, pour des pays étrangers :

Coupures Pays Année Observations
 

5 F

 

France

 

1933

 

Concours

20 F France 1942 Concours
100 F France 1954
20 centimes France 1961 Concours
1 F Monaco 1960
1/2 F Monaco 1965
100 F Polynésie 1968
500 F B.C.E.A.C. 1976 Avec Mlle Lambert
50 F Comores 1975
100 F Comores 1977
50 F A.E. et Cameroun 1960 Avec Lucien Bazor
100 F A.E. et Cameroun 1966 Avec Lucien Bazor
4 pièces or Bolivie 1954 D’après dessins fournis
5 drachmes Grèce 1954 D’après les compositions du sculpteur grecPhaliréas
2 drachmes Grèce 1954
1 drachme Grèce 1954
50 lepta Grèce 1954
10/100 piastre Laos 1952 D’après dessins fournis 
20/100 piastre Laos 1952
50/100 piastre Laos 1952
10 cents Vietnam 1953
20 cents Vietnam 1953
50 cents Vietnam 1953
50 F B.C.E.A.C. 1976
5 rupies argent Sharjah 1964 Mémorial J.F. Kennedy
1 rial argent Yémen 1965 Mémorial W. Churchill
200 F or Monaco 1966 Avers de G. Simon

Revers, 10e anniversaire du mariage de L. L. A. A. P. P. de Monaco.

Types monétaires créés par Lucien Bazor, modifiés par Robert Cochet :

Coupures Pays Année Observations
 

25 F

 

B.C.E.A.C.

1 F B.C.E.A.C.
5 F B.C.E.A.C. 1973
5 F Djibouti 1968 Territoire français des Afars et des Issas
2 F Djibouti 1968
20 F Djibouti 1968
1 F Djibouti 1969
10 F Djibouti 1969
100 F République gabonaise 1971
100 F Rép. centrafricaine 1971
100 F République du Congo 1971
100 F République du Tchad 1971

Œuvre de grand technicien, son travail est d’une précision et d’une méticulosité extrême : les dessins, les cires et les plâtres sont à l’image de l’homme, sensible, mais toujours dominé par un sens aigu du devoir et du travail fait à la perfection.

Ses médailles sont classiques et portant l’empreinte d’une époque, s’imposent par leur rigueur.

Lauréat de nombreux concours, Robert COCHET a créé à ce titre :

Robert_Cochet_Conseil_de_la_Republique_IMG_2758la Médaille du Conseil de la République (1946),

Robert_Cochet_assemblee_nationale_IMG_2762de l’Assemblée nationale (1951),

de la Conférence de Paris (1946), non représentée.

du troisième centenaire de l’Alsace (1948), non représentée.

de l’Agriculture (1948), non représentée.

Robert_Cochet_Conseil_d'Etat_IMG_2759du 10ème anniversaire du Conseil de la République (1956),

Robert_Cochet_assemblee_nationale_IMG_2765de l’Assemblée Nationale (1962 ).

Il a fait le portrait métallique de personnalités diverses, soit en édition de la Monnaie, soit en éditions particulières : Winston Churchill, Robert Schuman, John Kennedy, Christian Dior, Pierre Lazareff. Marcel Schlumberger, son auto-portrait et, bien d’autres… En tout plus de cent médailles.

Robert COCHET a reçu la médaille de bronze, d’argent, d’or et d’honneur du Salon des artistes français dont est membre du jury, ainsi que la médaille de bronze avec diplôme spécial de l’exposition internationale de numismatique de Madrid (1954).

Serviable, scrupuleux, honnête dans ses travaux comme dans ses actes, Robert COCHET appréciait la fantaisie et l’humour. Mais ce qu’il mit pars dessus tout, c’est, semble-t-il, l’amour et l’affection que se partagaient sa famille – dont sa fille très chère – et ses proches. La légende, au revers de sa médaille par Roger Baron, c’est lui qui l’a choisie et elle le trahit entièrement : « Le meilleur et le pire, il n’est qu’amour pour les souffrir ». Amour, certes, mais raciné dans une foi profonde.

Robert_Cochet_Louvre_IMG_27

« Les Chefs-d’œuvres du Louvre » – 8 médailles frappe monnaie.

Médailles de Robert COCHET éditées à la Monnaie de Paris

1. Au club français de la médaille : conférence de Paris (sélection, 99 mm).

2. En collection générale : agriculture (50 mm) – l’armée féminine (23-59 mm) – assistance sociale (23-59 mm) – conférence de paris (68 mm) dentelières de Bruges (50 mm) – fontaines lumineuses (50 mm) – le croiseur Primauguet (50 mm) – hôtel de ville de Bailleul (50 mm) – journalisme (59 mm) – joueur et joueuse de tennis (plaquette 68 mm) – patinage sur glace (50 mm) – Pro Patria (plaquette 86 mm) – philatélie (154 mm) – l’abondance (jeton de vœux) – station thermale de Vichy (68 mm) – Saint Denis (18-59 mm) Saint François d’assise (18-59 mm) – Saint Christophe (18, 23, 50, plaquette 54 mm) – Sainte Paule (69 mm) – Saint Jean (69 mm) – la tour de Crest (68 mm) – troisième centenaire de la réunion des Antilles à la France (59 mm) – l’entr’aide (plaquette 72 mm) – Tournon (68 mm) – tricentenaire de la réunion de l’Alsace à la France (68 mm) – union postale universelle (68 mm) – Robert Schuman (68 mm) – chars et blindés (68 mm) – Charles Richet (68 mm) – Lucien Bazor – Roger Baron l’éveil à la vie (18-59mm)

3. En édition particulière : Bourbon-Lancy Thermale (68 mm) – Congrès Géologique International

Textes principaux issus du magazine : Bulletin n°61 Club Français de la médaille du 2ème Semestre 1978