Nicolas Salagnac

Nicolas Salagnac, lauréat du concours « Un des Meilleurs Ouvriers de France », en 2000

Novembre 2000


 Plus de détail sur cette réalisation.

Sujet imposée du 21ème concours : « Un des Meilleurs Ouvriers de France » en gravure sur acier – période 1997/2000. D’après le dessin d’Elisabeth Vigée-Lebrun, « visage de jeune fille », réalisation en poinçon ou en matrice de ce visage en taille directe sur acier pour l’édition d’une médaille.
&
Sujet libre du 21ème concours 
: « Un des Meilleurs Ouvriers de France » en gravure sur acier – période 1997/2000. Création d’une médaille sur le thème « d’un des Travaux d’Hercule »


Plus de détail sur cette réalisation.

Cela aura représenté trois ans de travail… après « mes 35 heures », pendant mes week-end et une partie de mes vacances. Merci à Madame Sylvie Reig, PDG de FIA de m’avoir accordé à l’époque un libre accès à l’entreprise pour travailler le soir et hors des horaires d’ouvertures.
En septembre 2000, je remets mes travaux à Pierre Pignat, commissaire pour le concours MOF du Rhône. Fier de rendre mon travail à l’heure, de savoir que j’avais tout donné, fait de mon mieux… mais est-ce que cela suffirait ?
En novembre 2000, j’apprends que mes pairs me reçoivent Meilleur Ouvrier de France, je suis seul lauréat en gravure en modelé.

Le 13 Mars 2001 : La promotion 2000, des Meilleurs Ouvriers de France, est reçu à l’Elysée par le Président de la République Française, Jacques Chirac. Nous sommes 7 MOF a recevoir notre médaille des mains du chef de l’état.

Salagnac-Chirac

Je remercie beaucoup Monsieur Bernard Turlan, maître graveur retraité de la Monnaie de Paris, avec qui j’ai énormément appris et Monsieur Claude Cardot MOF, graveur sur acier.